Epoxy Destroy

by Digit:Missile Command

/
  • Streaming + Download

    //Guaranteed Fresh Ou On Te Remet Ton Gratiss//

    Spectacles a venir:
    ------------------------

    Spectacles passés:
    1er juillet 2010 @ Cedar Shade Campground, Alfred, Ont.
    17 juillet 2010 @ BBQ party, Windsor, Qc.
    21 juillet 2010 @ Cabaret Mado, Mtl, Qc.
    22 juillet 2010 @ L'Escogriffe, Mtl, Qc.
    12 aout 2010 @ L'Escogriffe, Mtl, Qc.
    23 Aout 2010 @ Petit Campus, Montréal, Qc.
    29 Aout 2010 @ Soundcentral Record Store, Mtl, Qc.
    4 Septembre 2010 @Show des Jeunes, Parc Dufresne, Sherbrooke, Qc.
    1er Octobre 2010 @ Scanner, Québec City
    9 Octobre 2010 @ Jukebox, Montréal
    19 Novembre 2010 @ Foire de Douteux.org, Brouhaha Broue Pub, Montréal
    2 Décembre 2010 @ Quai Des Brumes, Montréal
    22 Décembre 2010 @ Le Cercle, Québec
    18 Novembre 2011 @ Brouahaha, Mtl, Qc. (house band de l'encan Douteux.org)
    24 Novembre 2011 @ Escogriffe, Mtl, Qc.
    8 Décembre 2011 @ Scanner, Québec, Qc.
    27 Décembre 2011 @ Woodstock Bar, Sherbrooke, Qc.
    28 Avril 2012 @ Il Motore, Mtl, Qc
    29 juin 2012 @ Bistro de Paris, Mtl, Qc
    19 juillet 2012 @ CFC (ex. Zoobizarre), Mtl, Qc.

    Enfin j'ai le temps de mettre la final touch a Epoxy Destroy. Il doit bien avoir eu trois ou quatre versions différentes dudit disque. Il y a tellement de stock que c'est dur de choisir le pacing final. Heureusement qu'il y a des idées plein la télé, je vais pouvoir sortir d'autres sornettes sur le mixtape "Il n'y a pas de deuxième degré."
    ... more

     

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.

about

A Billion Records presents:

Au début de l’année 2009, peu après avoir lancé Half Baked sings the Century Of Foam for your pleasure, Yann Godbout a été confiné a son appartement. Non, pas de maladie. Une simple et stupide erreur de calcul dans son cheminement académique. Honteux, il décida de se dédier a ses études en philosophie. Mais la vie fermée que lui imposait ce mode d’existence, tourné vers le contenu des bouquins a être déversé dans des cases d’examen, menaçait la muse artistique. Sentant sa vision faiblir et son énergie manquer, la nécessité d’éviter la cécité le poussa a enregistrer des chansons a temps perdu. Un album fut créé. Un album rap...

Epoxy Destroy.

Le titre vient d’une phrase lue dans le magazine Croc alors qu’il n’était qu’un garçon d’école. « Nous vivons dans une époque si destroy.» Pourquoi cette phrase refait-elle surface après tant d’années, D :MC n’en sait rien mais il la trouve jolie. //Cette mentalité est a l’œuvre partout dans l’album, que ce soit dans le poème bruitiste L’Ontologie de mon Être, dans le rap de wigger Tellement Pas Politically Correct qui n’est pas sans rappeller Marc Drouin, ou encore dans cette étrange reprise de Jean Leloup dans laquelle D :MC répète que « c’en est fini pour l’Homme, tout est fini tout est fini », sur fond de drum & bass de dortoir.//-------------------------------

Bien entendu, tout n’est pas qu’étrange dans cet Epoxy Destroy. Les chansons plus traditionnelles font la part belle aux invités, comme le démontre le premier extrait Le Magic Blender (avec Dada, Dirty Crusty et Jeune Chilly Chill), Soundcentral (avec Golden Collider) ou encore l’entraînante That Beat Is Sick, Call The Dr. Dre (avec Dirty Crusty, McMaster Fresh et Slim Bridge). Au final, une atmosphère de bonne humeur et de fête se dégage de cet étrange univers qui se détaille en 13 pièces, en 42 minutes. Les références a la vie montréalaise affluent, les métissages des langues et des genres musicaux sont vrais et sincères. Peut-être que l’album rap de D :MC n’en est pas un. Ce n’est pas une raison pour bouder son plaisir.

//En adoptant le nom Digit : Missile Command (D :MC), le leader de Half Baked renoua avec un vieil amour né en 2004 : l’aventure solo. Mais alors que le premier album de D :MC donnait dans les sonorités industrielles inspirées de Nine Inch Nails ou Atari Teenage Riot (et porté par les hits underground Lasergun et I’m About To Kill Myself), la nouvelle offrande se veut un album rap. Une version décalée du rap, compris sous l’angle du rhythm and poetry. Le chemin le plus court entre le cerveau et le flow, sans censure et sans prétention. Le résultat, aussi inégal qu’éclectique, se nomme Epoxy Destroy//-----------

credits

released June 24, 2010

A Billion Records presents
Digit: Missile Command // Epoxy Destroy //

Tracklisting:
1.Mes crocs dans ton crâne
2.Le massacre de Lachine
3.Pause For Porno (feat. Dirty Crusty)
4.Tellement pas politically correct
5.Le Magic Blender (feat. Dada, Dirty Crusty, Jeune Chilly Chill)*
6.Prélude a l'après-midi d'un te fauve
7.This Is How You Become A Dinosaur
8.Rock N' Roll Pauvreté
9.That Beat Is Sick, Call The Dr. Dre (feat. Dirty Crusty, McMasterFresh)
10.Want A Verse? (feat. Dirty Crusty)
11.L'ontologie de mon être
12.Soundcentral (feat. Golden Collider)
13.Cut N' Paste (feat. Jeune Chilly Chill, Dada, Dirty Crusty)**

Written, performed, recorded, mixed by Digit:Missile Command.
*: mixed by Etienne DC
**: mixed by Philippe Bilodeau

All tracks: music & lyrics by Yann Godbout
except 3 & 10 (words by Dirty Crusty), 5 & 13 (words by Dada, Dirty Crusty & Jeune Chilly Chill), 8 (words by Jean Leloup), 9 (words by Digit:Missile Command, Dirty Crusty), 12 (words by Digit:Missile Command, Golden Collider)

tags

license

Some rights reserved. Please refer to individual track pages for license info.

about

digitmissilecommand Montréal, Québec

D:MC est un homme-orchestre électronique qui mélange rap, expérimentation sonore et festivité pop dans un bol à fruits exotiques.

contact / help

Contact digitmissilecommand

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Digit:Missile Command - Soundcentral (feat. Golden Collider) *Video Edit*
La traduction est improbable
L'introduction indispensable
Mais Ô combien animale

Un scarabée dans tes cheveux
Un peu de moi dedans tes yeux
Je pourrais te donner ce que tu veux

J'ai vu ta photo dans le journal
C'était une scène plutôt banale
En plein milieu du Soundcentral

En ce moment tu dois te taire
Goûter le cidre éphémère
Je lance une bouteille a ta mère

Dans mon sommeil tu t'idéalises
Je sais pas si tu le réalise
La descente, la dégrise

Mon subconscient est indécent
Te déshabiller lentement
Pour mieux te prendre violement

Ton squelette il est loin d'être lette
J'ai trop bu, je pense que je suis faite
Y'a une substance dans mes bobettes

Je fume des chatons dans le ring
Je suis plus crazy que tu think
J'ai mis du poison dans ton drink
Track Name: Le Magic Blender (feat. Dada, Dirty Crusty, Jeune Chilly Chill)
Dada:
c't'un mix étrange qui se mélange comme les saisons changent/new style pour montreal, c'est sûr ca dérange/yo j'concocte un cocktail qui comporte c'que j'connais/Chilly Chill et Dada? (c'est bien sur eux qu'on comptait)/musique animale, funky et marginale qui anime la salle a'ec des filles qui tombent comme des balles/blaow blaow, le plafond de ton salon s'arrache/on marche les pantalons bas, les caleçons qui dépassent/pas de classe, faut j'fasse le cash pis qu'j'passe le hash/pendant qu'Half Baked s'assure que ca blast en masse/on a du rock pour tes belles oreilles, puis on a du pot pour te mettre dans un sommeil (profond)/lève-tôt, heavy smokers, on veut être high/a part le flow et le sens, ce qui coule c'est d'la bleue dry/yeah ici on représente Accropole, ???, wol wol on boit d'l'alcool.
Track Name: Parle à tes plantes
Fais tes paiements, pas la guerre man
Bouche tes orifices
Sois le plus grand man, soit le plus fort man
Cherche le phallus
Élimine les odeurs, élimine la peur
Nie la mort qui te traverse, prend des photos pour que ça reste

Prends de l'alcool comme du formol
Fais le bien mal
Soit une décimale animale
Ris pas trop fort, ris pas trop jaune, ris pas trop noir, ris pas trop gras
Animal

Ce monde était là avant toi
Ce monde ne te doit rien
J'ai pas demandé à venir au monde
Cette vie on me la doit bien
C'est qui l'esclave? C'est moi ou c'est la plante?
C'est les deux man, c'est deux formes de vie différentes

Tue pas trop gros, ti-tata petit tata
Tue pas trop gros, ti-tata petit tata

Parle a tes plantes

Tu as tendance à chercher la transcendance
Si bien que petit a petit la vie te semble trouble et dense
Tu as tendance à chercher la transcendance
Si bien que, petit appétit, c'en est devenu une dépendance

Parle a tes plantes

Tue pas trop gros, ti-tata petit tata